«

Oct 11 2019

Imprimer ce Article

Les AESH ne veulent plus subir et s’organisent ! 🗓 🗺

Mercredi 16 octobre : Assemblées des AESH à Dijon, Chalon et Montceau :

Afin d’échanger, de s’informer et de construire ensemble une riposte, Sud Éducation et la CGT Éduc’action organisent mercredi  16 octobre 3 réunions à destination des collègues AESH.

  • DIJON : 16h à la Bourse du travail, 17 rue du Transvaal
  • CHALON :  13h30 à la maison des syndicats (salle 2 RDC), 2 rue du Parc
  • MONTCEAU : 16h30 au local de Solidaires, 18bis rue Jean Bouveri

Depuis la rentrée, un peu partout en France, les AESH s’organisent et se mobilisent :

Accompagnées par la CGT Éduc’action ou en intersyndicale, des audiences, des interpellations des médiateurs et rectorats ont été faites, des rassemblements organisés, comme à Amiens, mâcon, Paris, Orléans, Versailles, Créteil, Toulouse, Aix-Marseille et Montpellier…

  • À partir du 3 octobre, à l’EREA d’Eysines dans l’académie de Bordeaux, la dégradation de leurs conditions de travail a amené les AESH à entrer en grève reconductible. Un rassemblement le 9 octobre a permis d’élargir leur mobilisation dans l’académie. (Lire les articles dans SUD-OUEST)
  • Mercredi 9 octobre, à Rouen, les AESH se rassemblaient au rectorat et déposaient une alerte sociale sur leur situation. Cela suivait d’autres mobilisations dans d’autres localités de l’académie (Voir les photos sur la page facebook du collectif AESH CGT Educ’action)
  • Jeudi 10 octobre, ils étaient nombreux·ses à être en grève dans l’académie de Lyon pour dénoncer les conditions de rentrée inacceptables et pour les revendications des AESH.(Regarder la vidéo sur youtube)

Dans les médias :

Les conclusions de la commission d’enquête de l’Assemblée nationale montrent que l’école inclusive est encore loin d’être une réalité. Les députés critiquent l’orientation prise par les Pial. Et ils demandent au gouvernement d’améliorer le statut des AESH. Non, les parents d’enfants handicapés ne s’inquiètent pas à tort de la mise en œuvre des Pial. Et oui, les accompagnants d’élèves en situation de handicap (AESH) ont des raisons de se sentir déconsidérés.

Source : École inclusive : les députés font la leçon au gouvernement – Faire Face – Toute l’actualité du handicap

Au JT de France 2 : Accompagnants d’enfants handicapés : ils sont sans salaire depuis la rentrée

« Ils travaillent dans nos écoles auprès d’élèves en situation de handicap. 72.000 aidants ont été recrutés par l’éducation nationale cette année, soit 5.000 de plus que l’an dernier. Mais certains, à une semaine des vacances, n’ont toujours pas été payés et n’ont même pas de contrat. »

Lire la suite sur la page de France 2

ical Google outlook 21 71 AESH
Maison des Syndicats - CHALON Carte

1 autre date :

ical Google outlook AESH
Local Solidaires - 18bis rue Jean Bouveri - MONTCEAU LES MINES Carte

Lien Permanent pour cet article : https://www.cgteducdijon.org/les-aesh-ne-veulent-plus-subir-et-sorganisent/