«

»

Fév 12 2019

Imprimer ce Article

Mouvement Intra : Les nouveautés du barème 2019 🗓

Mutation intra académique 2019 : Les évolutions

Le Groupe de Travail académique qui vérifiera les barèmes se réunira au rectorat les 13 et 14 mai prochains. Il est encore temps de nous confier votre dossier afin que nous puissions assurer un suivi de votre candidature à la mutation intra-académique.

Dans la continuité du mouvement inter académique, la note de service concernant les mutations de l’académie de Dijon a  évolué cette année afin de « fluidifier » le mouvement. Une autre justification avancée est la mise en conformité des circulaires rectorales avec les textes nationaux. Ainsi une bonification propre à une académie ne peut plus être supérieure à la plus petite des bonifications nationales.

Les bonifications sont donc accordées aux demandes :

  • liées à la situation familiale, notamment dans le cadre du rapprochement de conjoints ;
  • liées à la situation personnelle, notamment dans le cadre du handicap ;
  • liées à l’expérience et au parcours professionnel, notamment dans le cadre de l’exercice des fonctions dans les quartiers urbains où se posent des problèmes sociaux et de sécurité particulièrement difficiles ;
  • formulées de manière répétée, notamment par l’expression d’un vœu préférentiel.

Télécharger la fiche « Barème 2019 » de la CGT Educ’action

Télécharger le dossier de suivi syndical

A la hausse

Les principales modifications sont le doublement des points d’ancienneté de poste (20 points au lieu de 10), l’augmentation de la bonification pour les stagiaires ex-contractuels et  l’augmentation de la bonification pour 4 ans de TZR (120 points au lieu de 100)

La bonification sur le 1er voeux préférentiel départemental répété d’une année sur l’autre passe de 20 points à 40 points. Le non cumul avec les bonifications familiales et l’étendue de nos départements font que cette bonification est  très peu utilisée dans notre académie.

A la baisse

Nous déplorons que dans le même temps, la bonification pour les stagiaires non ex-contractuels passe de 50 points à 10 points (y compris pour ceux qui n’avaient pas utilisé ces 50 points pour les mouvements 2017 et 2018). La raison est que cette bonification, même si elle est accordée dans plusieurs académies, n’entre pas dans les critères nationaux.

Nous regrettons également que cette année, dans le cadre des bonifications familiales, seuls les enfants de moins de 18 ans au 1er septembre 2019 soient pris en compte, au lieu de 20 ans jusque là. Des personnes qui avaient eu une bonification l’année dernière peuvent ainsi la perdre cette année.

Points de vigilance :  Dossiers de situation familiale et dossiers médicaux

Chaque année, alors que le rectorat de Dijon est plutôt à l’écoute des situations personnelles, on remarque un nombre de plus en plus grand de personnes qui ne demandent pas les bonifications auxquelles elles ont droit (en particulier les bonifications familiales et les bonifications médicales).

En Commission Paritaire de vérification des barèmes, nous constatons que des personnes ayant bénéficié de ces bonifications une année, n’en font plus la demande l’année suivante ou ne fournissent plus les pièces justificatives.

A la CGT Educ’action, nous comprenons que la charge et  le rythme de travail quotidien des collègues les empêchent de se projeter dans des démarches administratives. C’est pourquoi nous sommes disponibles pour conseiller et aider les candidats dans cette procédure.

Le médecin conseil du rectorat déplore également que les dossiers médicaux lui parviennent de plus en plus tardivement. C’est regrettable car le traitement des dossiers peut être long, et le calendrier est contraint.

Rappelons que l’académie prend en compte la situation médicale du candidat, mais aussi celle de ses enfants ou du conjoint, si la mutation peut avoir un impact significatif sur ceux-ci.

En conclusion

La CGT a participé aux concertations sur la note de service en restant attentifs à limiter l’impact de cette note de service pour les collègues qui pouvaient prétendre à une mutation jusque-là. Mais avant tout, ce n’est pas le barème qui fait le mouvement mais les capacités d’accueil des établissements, par discipline. Dans un contexte de baisse des moyens (perte de plus de 87 Équivalents Temps Plein sur l’académie) les élu(e)s CGT Educ’Action abordent ce mouvement 2019 avec vigilance. Les mesures de carte scolaire seront nombreuses.

Confier son dossier de mutation à la CGT Educ’Action, c’est faire confiance à la CGT, et reconnaître notre travail pour défendre les droits des personnels afin d’œuvrer pour la pérennité d’un réel service public d’éducation. N’hésitez pas à nous contacter, ou à conseiller de nous contacter, localement ou nationalement, pour tout besoin d’aide dans vos démarches de mutation.

Retour à la rubrique « Mouvement Intra Académique »

du au
Elus CAPA

Lien Permanent pour cet article : https://www.cgteducdijon.org/mouvement-intra-les-nouveautes-du-bareme-2019/