«

»

Jan 24 2024

Imprimer ce Article

Mobilisations contre les fermetures de classes à la rentrée 2024

Melay. 150 personnes manifestent pour sauver la sixième classe du RPI

Ce samedi matin, la population de Melay et de Chenay-le-Châtel s’est largement mobilisée autour des élus locaux pour exprimer son opposition à la suppression confirmée d’une classe au sein du RPI (Regroupement pédagogique intercommunal). Devant l’école Le Petit Prince, le mot d’ordre était clair : il faut préserver la qualité d’enseignement et de services au sein de l’établissement.

Source : Melay. 150 personnes manifestent pour sauver la sixième classe du RPI

Cuiseaux. Profs et parents réclament la création d’une classe au collège

 

Face à la baisse annoncée d’heures d’enseignement pour la rentrée prochaine, qui empêcherait la création d’une classe de troisième, une cinquantaine de personnes se sont rassemblées ce vendredi devant le collège de Cuiseaux.

Source : Cuiseaux. Profs et parents réclament la création d’une classe au collège

Cluny. Menace de fermeture de classe : des parents d’élèves manifestent à Mâcon

Jeudi matin, quelques parents d’élèves des écoles publiques de Cluny ont manifesté devant la préfecture de Saône-et-Loire, à Mâcon, pour protester contre la menace de fermeture d’une classe l’an prochain dans la cité abbatiale. Ils ont voulu se faire entendre en marge du conseil départemental de l’Éducation nationale.

Source : Cluny. Menace de fermeture de classe : des parents d’élèves manifestent à Mâcon

Chalon-sur-Saône. Au lycée Gauthey, les professeurs manifestent leur ras-le-bol

Plusieurs enseignants se sont rassemblés ce mardi à 13 h 10 devant leur établissement, le lycée Émiland-Gauthey à Chalon-sur-Saône. Ils voulaient montrer leur ras-le-bol face aux risques pour la rentrée prochaine. La baisse d’effectif pèse lourd sur leur emploi du temps.

Source : Chalon-sur-Saône. Au lycée Gauthey, les professeurs manifestent leur ras-le-bol

Une trentaine de délégations ont défendu leur école devant le directeur académique de l’Yonne

Dans le cadre des négociations autour de la nouvelle carte scolaire de l’Yonne, 33 délégations d’établissements menacés d’une fermeture de classe étaient reçues ce mercredi 7 février 2024 par le directeur académique. Parents d’élèves, enseignants, élus et syndicats se sont rassemblés devant la direction des services de l’Éducation nationale à Auxerre pour exprimer leur mécontentement.

Source : Carte scolaire : une trentaine de délégations ont défendu leur école devant le directeur académique de l’Yonne – Auxerre (89000)

Troisième mobilisation en quinze jours au lycée Pierre-Gilles-de-Gennes de Cosne-sur-Loire

Enseignants, élèves, parents d’élèves, élus étaient dans la rue, ce vendredi 9 février au matin, pour demander des heures supplémentaires. Une bataille lancée le vendredi 26 janvier.

Source : Troisième mobilisation en quinze jours au lycée Pierre-Gilles-de-Gennes de Cosne-sur-Loire – Cosne-Cours-sur-Loire (58200)

Gueugnon. Une classe de maternelle menacée de fermeture à l’école Pasteur-Gachères

Parents d’élèves et élus locaux étaient présents, ce vendredi matin, pour montrer leur désarroi face au projet de carte scolaire qui prévoit la suppression d’une classe à l’école maternelle Pasteur-Gachères de Gueugnon, à la rentrée.

Source : Gueugnon. Une classe de maternelle menacée de fermeture à l’école Pasteur-Gachères

Buffières/Sivignon. Parents et enfants manifestent contre la suppression d’une classe

Mercredi, ils étaient une bonne cinquantaine, de parents et enfants du RPI (Regroupement pédagogique intercommunal) de Buffières et Sivignon, à exprimer leur mécontentement suite à la volonté de l’inspection académique de supprimer une classe à la prochaine rentrée scolaire.

 

Source : Buffières/Sivignon. Parents et enfants manifestent contre la suppression d’une classe

Saint-Yan. Fermeture d’une classe à l’école Jules-Ferry : les parents s’organisent

L’annonce de l’Inspection académique de supprimer un poste d’enseignant à l’école Jules-Ferry a surpris les parents d’élèves. « Nous ne comprenons pas. À la prochaine rentrée, l’effectif s’annonce supérieur au nombre d’enfants accueillis actuellement.

Source : Saint-Yan. Fermeture d’une classe à l’école Jules-Ferry : les parents s’organisent

Louhans. Après la grève, des tracts distribués à la cité scolaire

Ce mardi matin, très tôt, des enseignants de la cité scolaire Henri-Vincenot étaient mobilisés devant l’établissement pour une opération de tractage. Cette action fait suite au mouvement de grève de la semaine dernière.

Source : Louhans. Après la grève, des tracts distribués à la cité scolaire

Louhans. Lycée Vincenot : les assistantes d’éducation de l’internat en grève

Elles sont trois pour 100 élèves, répartis sur trois dortoirs. Depuis ce lundi soir, les assistantes d’éducation de l’internat du lycée Henri-Vincenot sont en grève pour réclamer la création d’un nouveau poste

Source : Louhans. Lycée Vincenot : les assistantes d’éducation de l’internat en grève

Saône-et-Loire. Les maires ruraux appellent à stopper les fermetures de classe

L’Association des maires ruraux de Saône-et-Loire s’alarme des fermetures de classe qui pourraient toucher leurs communes à la rentrée 2024. Ils lancent un appel pour tenter d’éviter des fermetures dans les secteurs les plus ruraux du département.

Source : Saône-et-Loire. Les maires ruraux appellent à stopper les fermetures de classe

À Essertenne, les parents et le maire bloquent le bus.

Ce lundi 5 février au matin, élèves, parents d’élèves et enseignants ont bloqué le bus et manifesté devant l’école maternelle d’Essertenne contre l’annonce d’une possible fermeture de classe. Photo Marie-Victoire Barbaret

Source : À Essertenne, les parents et le maire bloquent le bus. À Essertenne, les parents et le maire bloquent le bus

Cluny. Menace de fermeture d’une classe : des élus en colère, une pétition lancée

L’annonce de la menace d’une fermeture d’une classe l’an prochain à Cluny passe mal. Dans un courrier, Marie Fauvet a exprimé « ses profonds regrets vis-à-vis de cette décision ». Quant aux parents d’élèves, bien décidés à se battre, ils ont lancé une pétition en ligne.

Source : Cluny. Menace de fermeture d’une classe : des élus en colère, une pétition lancée

Sornay. Un blocage impressionnant pour dire non à la fermeture d’une classe

Bottes de foin devant les salles de classe, « SOS » formé par les enfants, montagne de cartables, avalanche slogans et de banderoles… Ce lundi matin, les élèves de l’école élémentaire de Sornay et leurs parents ont sorti le grand jeu pour protester contre l’annonce d’une fermeture de classe.

Source : Sornay. Un blocage impressionnant pour dire non à la fermeture d’une classe

Saint-Vincent-Bragny. La suppression annoncée d’un poste à l’école inquiète les parents d’élèves

La préparation de la carte scolaire 2024/2025 sur la circonscription de Charolles concerne le groupe scolaire de Saint-Vincent Bragny, menacé d’une suppression de poste.

Source : Saint-Vincent-Bragny. La suppression annoncée d’un poste à l’école inquiète les parents d’élèves

Paray-le-Monial. Grève au collège Cassin : « On nous empêche de faire notre métier correctement »

Ils étaient en grève et ils veulent faire entendre leurs voix. Ce jeudi matin, pendant deux heures, une quinzaine de professeurs du collège René-Cassin, à Paray-le-Monial, se sont mobilisés devant le portail de l’établissement, pour exprimer et expliquer leurs revendications.

Source : Paray-le-Monial. Grève au collège Cassin : « On nous empêche de faire notre métier correctement »

Bourbon-Lancy. Première mobilisation pour sauver une classe à l’école Jacques-Prévert

Source : Bourbon-Lancy. Première mobilisation pour sauver une classe à l’école Jacques-Prévert

Manifestation des professeurs du lycée Pierre-Gilles-de-Gennes à Cosne-sur-Loire pour réclamer plus d’heures

Les professeurs du lycée Pierre-Gilles-de-Gennes se sont mobilisés, ce vendredi 26 janvier à midi, pour réclamer des heures supplémentaires. La menace pèse sur cinq postes.

Source : Manifestation des professeurs du lycée Pierre-Gilles-de-Gennes à Cosne-sur-Loire pour réclamer plus d’heures – Cosne-Cours-sur-Loire (58200)

Sampigny-les-Maranges, prochaine cible d’une fermeture d’école ?

Parents d’élèves, maires et habitants des communes alentour se sont rassemblés lundi 29 janvier au matin devant l’école maternelle de Sampigny pour protester contre sa fermeture, plus que sérieusement envisagée.

Source : Enseignement. Sampigny-les-Maranges, prochaine cible d’une fermeture d’école ?

Louhans. En grève, des enseignants du collège Vincenot se sont rendus à Mâcon

Des enseignants du collège Vincenot à Louhans sont en grève ce mardi, pour protester contre la baisse des moyens alloués à l’établissement.

Source : Louhans. En grève, des enseignants du collège Vincenot se sont rendus à Mâcon

Brienne. Une mobilisation pour éviter une nouvelle fermeture de classe

Déjà victimes d’une fermeture de classe à la rentrée dernière, les maires et l’association de parents d’élèves se mobilisent pour un enseignement de qualité dans les écoles du RPI.

Source : Brienne. Une mobilisation pour éviter une nouvelle fermeture de classe

Manifestation des professeurs du lycée Pierre-Gilles-de-Gennes à Cosne-sur-Loire pour réclamer plus d’heures

Les professeurs du lycée Pierre-Gilles-de-Gennes se sont mobilisés, ce vendredi 26 janvier à midi, pour réclamer des heures supplémentaires. La menace pèse sur cinq postes.

Source : Manifestation des professeurs du lycée Pierre-Gilles-de-Gennes à Cosne-sur-Loire pour réclamer plus d’heures – Cosne-Cours-sur-Loire (58200)

ÉCUISSES : Les parents d’élèves déterminés à sauver la classe du RPI

 

Source : ÉCUISSES : Les parents d’élèves déterminés à sauver la classe du RPI – Creusot Infos

Vendenesse-sur-Arroux. Classe menacée de fermeture : les Vendenessois bloquent l’accès à l’école

Ce lundi matin, les parents d’élèves et la municipalité ont organisé une opération de blocage de l’école de Vendenesse-sur-Arroux, suite à la réception d’un courrier annonçant la possible fermeture d’une classe à la rentrée de septembre 2024.

Source : Vendenesse-sur-Arroux. Classe menacée de fermeture : les Vendenessois bloquent l’accès à l’école

Chalon-sur-Saône. À l’école maternelle Bourgogne, on craint pour le « bien-être des enfants »

Dans un courrier adressé à la mairie de Chalon-sur-Saône, les services académiques ont fait savoir qu’ils envisageaient de supprimer un poste à l’école maternelle Bourgogne au vu des effectifs. Des parents d’élèves se sont mobilisés ce vendredi.

Source : Chalon-sur-Saône. À l’école maternelle Bourgogne, on craint pour le « bien-être des enfants »

Sanvignes-les-Mines. Un appel à manifester devant l’école Liberté-Ferry

Ce vendredi 11 janvier, des parents d’élèves de l’école Liberté-Ferry à Sanvignes ont lancé un appel à manifestation, devant les grilles du bâtiment. Ils veulent ainsi créer une mobilisation pour protester contre un risque de fermeture d’une classe.

Source : Sanvignes-les-Mines. Un appel à manifester devant l’école Liberté-Ferry

 

Lien Permanent pour cet article : https://www.cgteducdijon.org/mobilisations-contre-les-fermetures-de-classes-a-la-rentree-2024/