↑ Revenir à Élections pro

Imprimer ce Page

Les enjeux

Du 1er au 8 décembre 2022, vous serez amené.e.s à VOTER dans le cadre des élections professionnelles afin de choisir vos représentant.e.s aux différentes instances du « dialogue social » et d’établir ainsi la représentativité de la CGT Educ’action au niveau local, départemental et national.

S’il est clair que notre syndicat mène la plupart de ses luttes dans la rue et les établissements, ces élections sont importantes pour la CGT et pour nos organisations afin de consolider notre représentativité dans les champs ministériels, dans la Fonction publique mais aussi de manière interprofessionnelle.

Les règles de représentativité ne changent pas, la représentativité nationale est acquise dès lors qu’une organisation syndicale possède au moins un siège au Comité Social d’Administration Ministériel.

Mais au fait, ça sert à quoi la représentativité ?

Pour notre organisation syndicale, être représentative est indispensable car c’est de cette représentativité que découle un certain nombre de droits qui permettent à la CGT Educ’action d’agir concrètement auprès de tous les personnels de l’Education Nationale :

  • Déposer une Heure mensuelle d’Information Syndicale (HIS dans le 2nd degré ou HMI dans le 1er degré),
  • Représenter un personnel lors d’un recours sur une demande de mutation ou d’un avancement de carrière,
  • Se voir attribuer un local syndical et un compte photocopie,
  • Organiser des formations sur les droits des personnels…

C’est du poids du syndicalisme de lutte porté par la CGT que dépendent nos conquis professionnels, nos augmentations salariales, nos conditions de travail, les réformes du service public d’éducation.

En élisant vos représentant.e.s dans les Comités Sociaux (Ministériel et Académique), dans les Commissions Administratives Paritaires (CAPN pour Ministériel, CAPA pour Académique, CAPD pour Départementale) pour les titulaires et dans les Commissions Consultatives Paritaires pour les non- titulaires ;

En votant et en faisant voter pour la CGT Educ’action, les personnels de l’Education Nationale se doteront d’élu.e.s formé.e.s, offensif.e.s, à l’écoute, pour porter, au quotidien, leurs exigences et lutter sur les questions de reconnaissances de salaire, de déroulement de carrière, de statut, d’emplois, de conditions et d’organisation du travail.

Lien Permanent pour cet article : https://www.cgteducdijon.org/elections-pro-2022/les-enjeux/