Warning: date() expects parameter 2 to be int, string given in /home/users6/k/kli3385/www/wordpress/wordpress/wp-content/plugins/event-post/eventpost.php on line 690

Warning: date() expects parameter 2 to be int, string given in /home/users6/k/kli3385/www/wordpress/wordpress/wp-content/plugins/event-post/eventpost.php on line 691

«

»

Juin 24 2017

Imprimer ce Article

Déclaration à la CAPA mouvement des PLP

DÉCLARATION DES ÉLUS CGT EDUC’ACTION A LA CAPA MOUVEMENT INTRA-ACADEMIQUE DES PLP 2017

Madame la Rectrice,
Mesdames et Messieurs les membres de la CAPA,

Après une année de campagne électorale avec ses affaires et ses rebondissements, un nouveau gouvernement est en place. Si le renouveau et la jeunesse sont à l’affiche ; la politique qu’il souhaite mener est la plus vieille qui soit : celle du libéralisme, de l’individualisme et de la gouvernance par ordonnance.

Sans surprise, ce gouvernement propose des recettes déjà utilisées depuis plusieurs décennies qui n’ont jamais produit d’effets si ce n’est détruire les droits et les protections des salarié-es sans aucune répercussion positive sur l’emploi et les salaires. Les premières mesures annoncées pour l’Ecole montrent que le libéralisme, sera aussi à l’œuvre dans l’éducation à travers l’amplification de l’autonomie des établissements, le pilotage étendu des chefs-fes d’établissement et la menace de régionalisation de l’enseignement professionnel.

Pour la CGT Educ’Action, la voie principale de la formation professionnelle doit rester la formation initiale sous statut scolaire.  La CGT Educ’Action s’opposera à toute tentative de certification partielle ou locale des diplômes.

Concernant la CAPA de ce jour, consacrée au mouvement intra-académique des PLP, nous réaffirmons notre opposition au mouvement national à gestion déconcentrée, qui, en forçant les collègues à une mutation à l’aveugle, reste un obstacle à une vraie mobilité des personnels. Si 67 % des demandes de mutations sont satisfaites, cette moyenne doit être nuancée par des différences entre les disciplines : par exemple en Lettres-Histoire (PO210) seulement 20% des demandes volontaires de mutation ont pu être satisfaites.

Les suppressions de formation, les réductions des capacités d’accueil, l’utilisation de postes spécifiques sont autant de freins au mouvement des personnels. Les postes spécifiques sont d’ailleurs une source d’inégalité territoriale ; un poste spécifique en milieu rural recevra toujours moins de demandes qu’un poste dans la région dijonnaise.

La CGT Educ’Action réaffirme son opposition à l’idée du recrutement des enseignants par le chef-e d’établissement et défend le paritarisme et la reconnaissance des priorités légales de mutation pour l’affectation des enseignants.

Après le mouvement intra 2017 des PLP et comme à l’accoutumée, nous déplorons que 100 postes restent vacants à l’issue du mouvement. La CGT Educ’Action demande que tous les emplois existants soient traduits en postes et mis au mouvement.

Enfin, la CGT Educ’Action remercie l’ensemble des personnels du Rectorat pour le travail et la qualité des documents fournis (papier et numérique) ainsi que pour leur disponibilité avec les élus et les enseignants qui les sollicitent.

Les élus CAPA CGT Educ’Action
D. MUSART, P. CHAMPT,
S. VADOT, J. RAILLARD

Lien Permanent pour cet article : https://www.cgteducdijon.org/declaration-a-la-capa-mouvement-des-plp/